• UN CARREFOUR INNOVANT

  • Les matières acceptées au centre de tri de Drummondville entièrement recyclées

    Retour à la recherche d'articles
    15 février 2018 Environnement

    Le point sur la situation chez Récupéraction Centre du Québec

    À la suite de nombreuses informations diffusées dans les médias nationaux au cours des dernières semaines, la MRC de Drummond et Récupéraction Centre du Québec tiennent à faire le point et à rassurer la population au sujet de la valorisation des matières recyclables reçues au centre de tri de Drummondville.

    « Toutes les matières recyclables qui nous sont acheminées par la collecte porte-à-porte, qu’il s’agisse du papier, du carton, du plastique, du verre ou du métal, sont destinées à la valorisation et aucune d’entre elles n’est envoyée à l’enfouissement », indique le directeur général de Récupéraction Centre du Québec, Daniel Lemay.

    « Les turbulences liées au resserrement des critères de qualité pour le papier envoyé vers la Chine nous affectent, comme tous les centres de tri du Québec. Nous avons cependant la chance, notamment grâce à nos efforts de modernisation, de pouvoir déjà fournir une matière satisfaisant aux nouvelles exigences sur certaines de nos lignes de tri et de trouver preneurs pour l’ensemble des ballots de papier que nous produisons », ajoute M. Lemay.

    Des ballots de différentes matières recyclables qui seront expédiés du centre de tri de Drummondville. (cliquer pour agrandir)

    Pour sa part, le préfet de la MRC de Drummond et maire de Drummondville, Alexandre Cusson, invite les citoyens à maintenir leurs saines habitudes et à utiliser pleinement leur bac vert. « Les progrès que nous avons accomplis au cours des dernières années en ce qui concerne la gestion responsable de nos matières résiduelles sont précieux et nous devons poursuivre dans cette voie. En tant qu’élus, nous avons la responsabilité de continuer à travailler avec nos partenaires de l’industrie du recyclage pour trouver des débouchés pour les matières que nous récupérons. La situation observée au centre de tri de Drummondville est rassurante à ce chapitre », estime-t-il.

    Par ailleurs, des gestes simples posés à la maison, comme vider le publisac de son contenu et rassembler les sacs de plastique en un seul sac en nouant celui-ci une fois rempli, aident grandement à réduire la quantité de contaminants dans les ballots de papier issus des opérations de tri.