Valorisation des matières résiduelles : les services offerts toujours plus nombreux

LES ACTUALITÉS

VOIR TOUTES LES NOUVELLES
Retour à la recherche d'articles
22 juin 2017 Environnement, Matières résiduelles

Forte de l’entrée en vigueur en mars 2016 de son nouveau plan de gestion des matières résiduelles (PGMR), la MRC de Drummond a poursuivi ses démarches au cours de la dernière année pour faire la promotion d’une gestion responsable des matières résiduelles et encourager les municipalités de son territoire à proposer à leurs citoyens des moyens de plus en plus diversifiés pour valoriser ces matières.

La distribution dans tous les foyers de son territoire d’un nouvel aide-mémoire pratique fait partie des actions posées par la MRC au cours de la dernière année pour favoriser une meilleure gestion des matières résiduelles.

D’une part, la MRC a mis à jour et bonifié certains des outils de communication qu’elle met à la disposition de la population. Un nouvel aide-mémoire pratique a été distribué dans tous les foyers et le contenu de l’appliGMR, une application web pour informer les gens sur les façons appropriées de se départir de leurs résidus et de centaines d’objets de la vie courante, a été enrichi. La MRC a actualisé son dépliant concernant l’écocentre pour refléter l’ajout apporté à la liste des articles acceptés et l’accessibilité accrue aux installations de la rue Saint-Roch Sud avec l’ouverture les dimanches pour la période estivale. Elle a également produit une brochure visant à renseigner les personnes concernées sur les meilleures pratiques quant à la gestion des résidus de construction, rénovation et démolition (CRD).

D’autre part, les municipalités locales ont été fort actives pour réduire la quantité de matières envoyées à l’enfouissement en rendant la valorisation de celles-ci plus facile, notamment par l’implantation ou l’amélioration de la collecte des matières organiques. Avec l’ajout des municipalités de Saint-Eugène, de Saint-Majorique-de-Grantham et de Saint-Pie-de-Guire le printemps dernier, la collecte de ce type de matières au moyen du bac brun est maintenant implantée dans 14 des 18 municipalités de la MRC, tandis que d’autres privilégient le compostage domestique ou l’apport volontaire à un point de dépôt.

Lire le communiqué complet